23/05/2022
mains-moites

Comment remédier au problème des mains moites ?

La transpiration est un phénomène normal de tout organisme humain. Il ne faut donc pas s’étonner d’avoir potentiellement les mains moites ! C’est un mécanisme type qui œuvre dans l’objectif de réguler la température du corps. Pourtant, des différentes pathogènes peuvent dévier ou endommager ce système et donc, entraîner des transpirations anormales. Diverses solutions sont désormais plausibles face à de telles situations.

Les causes possibles de la transpiration des mains

L’hypersudation des doigts et des mains est communément appelée : hyperhidrose palmaire. Il s’agit, au fait, d’un dysfonctionnement des glandes sudoripares, les agents sécréteurs de sueur dans cette zone. Généralement, ceux-ci y sont présents en effectif ordinaire, pourtant, ils sont aptes à produire un volume de liquide important, surtout en cas de fortes chaleurs. Le facteur le plus populaire de l’hypersudation des mains est indéniablement la génétique. Les études scientifiques démontrent que les gènes responsables de l’hyperhidrose se transmettent d’une manière dominante. Toutefois, il est à savoir que certains pathogènes peuvent également être à l’origine des mains moites, comme l’hyperthyroïdie, le diabète, les affections neurologiques…

mains-moites

Avant de procéder à un tel ou tel traitement, il est important de connaître les causes, car il peut bien s’agir des médicaments indiqués pour les troubles cardiaques et neurologiques que vous ingériez au quotidien. Le stress, le surpoids et l’obésité, les efforts physiques, les aliments épicés et tout entrain anormal peuvent aussi surchauffer le corps et entraîner de la transpiration excessive. 

Mains moites : conséquences sociales et psychologiques

La transpiration des mains est au fait, le responsable de plusieurs cas de phobie sociale. En effet, hormis les gênes personnelles, l’hyperhidrose palmaire affecte également la vie sociale et la psychologie. La gêne se manifeste le plus souvent au moment de serrer la main d’autrui, sans oublier que trimbaler des mouchoirs un peu partout n’est pas une situation confortable et parfois honteuse. 

Presque 90 % des patients d’hyperhidrose témoignent une affection sur la santé mentale et émotionnelle. Le sentiment d’infériorité causé par la peur d’être rejeté conduit un gros manque de confiance en soi, un effet perturbant sur le plan relationnel et personnel. Les personnes atteintes de cette maladie manifestent souvent un comportement d’autodiscrimination.

Sur le plan professionnel, l’hypersudation des mains est un handicap. Elle fait remarquer une inaptitude à employer des objets tactiles, une incompatibilité avec l’armement militaire et une basse productivité avec les mains à essuyer toutes les minutes. Pourtant, l’hyperhidrose palmaire est une pathologie à cercle vicieux : le stress que l’hypersudation entraîne enclenche davantage la production de sueur. 

Quel traitement pour ne plus avoir les mains moites ?

Des traitements par produit, des interventions médicales ainsi que des appuis chirurgicaux peuvent tous remédier aux problèmes de mains moites. Pourtant, pour des solutions durables et sans effets indésirables, les traitements naturels sont recommandés :

La pierre d’alun

Ce cristal translucide est un must de tout entretien hygiénique. En plus d’être un antiseptique, c’est également un ennemi de la transpiration, d’où sa première fonction en tant que déodorant. Face aux mains moites, pensez à légèrement mouiller la pierre avant toute utilisation et ensuite, frottez-la délicatement entre vos mains ; un geste à répéter au quotidien.

Le jus de citron

La technique du citron est très reconnue face aux problèmes de mains moites. Il s’agit d’un traitement à moyen terme, dans l’objectif d’obtenir des résultats constants et continus. Pour ce faire, vous pouvez commencer par laver votre main avant d’y frotter de la pulpe de citron. Terminez ensuite avec une fine couche de talc et reproduisez l’opération deux fois par jour.

La sauge et le bicarbonate de soude

La sauge est également efficiente contre l’hyperhidrose palmaire. En effet, associées avec du bicarbonate et du talc, les feuilles de sauge en poudre accentuent leurs vertus naturelles, aptes à alléger la production de sueur. Appliquez le mélange sur votre paume et frottez délicatement dans l’objectif de matifier la zone à transpiration excessive.

Enfin, si aucun de ces remèdes ne fonctionne sur vous, vous pouvez peut-être tester les bienfaits du savon d’Alep sur vos mains moites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.